Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 07:33

Jan Hoffenaar, Dieter Krüger (sld), Blueprints for Battle: Planning for War in Central Europe, 1948-1968, University Press of Kentucky, 2012.

 

9780813136516.jpg

 

En août 1949, les États-Unis perdent le monopole de l'arme atomique et débute alors une course aux armements qui repose sur les concepts d'équilibre de la terreur ou de dissuasion nucléaire. Mais dans le même temps, les militaires de chaque coté du rideau de fer préparent des plans dans l'éventualité d'un affrontement de type conventionnel en Europe pouvant déboucher sur l'utilisation des armes atomiques.


Si l'affrontement entre les deux blocs se transforme vite en conflits armés en Asie puis à partir des années 1960 en Afrique et en Amérique latine, les États-Unis et l'URSS considèrent toujours l'Europe central comme la scène principale et élaborent en conséquence des plans en vue de ce règlement de comptes final. C'est à l'étude de ses plans que se consacre le recueil de contributions édité sous l'égide de Jan Hoffenaar et Dietrich Krüger. Si les plans opérationnels de l'OTAN pour la période 1949-1968 sont accessibles, peu d'études se sont penchés sur la traduction des orientations stratégiques de l'Alliance atlantique. Au contraire, les plans du Pacte de Varsovie ont été largement rendu public après la chute du Mur de Berlin même si les documents stratégiques élaborés à Moscou n'ont pas été publiés.


Les contributions réunis, issus d'un colloque tenu en 2007, donnent un aperçu complet des objectifs opérationnels développés par les deux blocs. La première campe les enjeux stratégiques propres à chaque alliance et donne un cadre historique et militaire au reste de l'ouvrage. Sept chapitres sont ensuite consacrés au camp soviétique, dont un à l'Allemagne de l'Est, mais aussi aux projets de l'OTAN. Les plans militaires des armées des pays d'Europe de l'Ouest, comme la RFA, la Grande-Bretagne ou les Pays-Bas sont aussi étudiés. Le lecteur ne pourra d'ailleurs que regretter l'absence d'un chapitre sur la France. Deux contributions finales sont dédiées aux questions de logistique car la mobilisation de millions de soldats, de dizaines de milliers de chars et avions posent d'énormes défis.


Le livre est d'une lecture assez ardue pour un non-spécialiste mais il permet au final d'avoir un tableau complet des aspects opérationnels et logistiques des plans de chaque camp et de pouvoir ainsi opérer des comparaisons. Le lecteur peut également regretter que la limite chronologique finale, 1968, soit celle où l'OTAN commence à adopter la doctrine de la riposte graduée.

 

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Guerre froide

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")