Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 07:32

Geoffrey Swain, The Origins of the Russian Civil War, Longman, 1996.

Les débuts de la guerre civile russe

Geoffrey Swain livre ici une étude sérieuse de différents épisodes qui ont pour point commun de se dérouler au lendemain de la Révolution d'Octobre. Il veut ainsi démontrer que la guerre civile ne se résume pas à la simple lutte entre les Rouges et les Blancs qui n'est qu'un aspect d'une lutte plus vaste entre les Blancs et les Verts. Mais Swain ne donne pas à ce terme le contenu généralement admis par l’historiographie. Si pour cette dernière les Verts regroupes les différents groupes insurrectionnel à base local qui n'agissent pas au nom d'une faction aspirant au pouvoir sur la Russie, à l'instar des partisans de Makhno ou d'Antonov, pour Swain les Verts sont essentiellement les SR de droite et plus largement les démocrates russes. Cette construction ne manque pas d'étonner d'autant que les contours en paraissent bien floue. Le général Krasnov serait-il aussi vert que les mencheviks de droite, les membres du Komuch ou même que Kerensky, le premier des Verts historiques ?

 

Dans cette optique la lutte entre les Rouges et les Verts est largement antérieure à l'arrivée sur la scène politique et militaire de Blancs, puisque le premier affrontement armé est celui qui oppose à Pulkovo le 13 novembre 1917 les troupes bolcheviks et celles fidèles à Kerensky. A partir de ce moment l'auteur veut montrer que la guerre civile est le résultat de la détermination de Lénine à éliminer le socialisme démocratique russe. Si l'hostilité d'Oulianov contre les autres fractions du mouvement socialiste n'est plus à démontrer il est sans doute osé de l'ériger en motif principal des décisions prises au lendemain d'Octobre.

 

Swain touche malgré tout juste en montrant que le point de divergence fondamental entre les bolcheviks et leurs adversaire est la question de la guerre et que c'est là le dénominateur commun entre les groupes qu'il qualifie de « Verts ». Il estime même que Lénine impose la Brest-Litovsk pour pouvoir lancer la lutte contre les Verts qui, pour lui, ont trahi le socialisme en 1914. C'est la question de la guerre qui rend impossible l'émergence d'une troisième voie entre le bolchevisme et la réaction. Le soutien a une guerre que rejette le peuple prive les socialistes démocrates du soutien populaire indispensable pour affronter les Rouges et les Blancs. Ils sont peu à peu marginalisés avant de disparaître de la scène politique russe pour ne revenir qu'au crépuscule du siècle.

 

Voici donc un livre indispensable pour connaître les prémisses et les débuts d'une des guerres civiles les plus âpres du 20e siècle.

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")