Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 08:00

Valeriy Zamulin, Demolishing the Myth: The Tank Battle at Prokhorovka, Kursk, July 1943: An Operational Narrative, Helion and Company, 2011.

La bataille de Prokhorovka

  Voici un livre qui fait la preuve de la richesse de la recherche russe actuelle sur l'histoire de la guerre germano-soviétique. Si les études sur la bataille de Koursk sont légion, rien, à notre connaissance, ne descend à un tel niveau de détails et d'analyse que le livre de Zamulin. Il est vrai que ce dernier, ancien directeur du musée du champ de bataille de Prokhorovka, a eu un accès direct aux archives soviétiques concernant la bataille.

 

Au cœur du livre se trouve les combats autour de Prokhorovka entre le 12 et le 16 juillet 1943. Après avoir montré la situation politique et militaire au printemps 1943 et les préparatifs défensifs soviétiques sur le flanc sud du saillant de Koursk, Zamulin décrit l'organisation de la 5e armée de chars de la Garde commandée par le général Rotmistrov. A peine arrivées sur leurs positions les Soviétiques subissent les attaques du 48e corps de Panzer et surtout du 2nd corps de Panzer SS. Les difficultés du terrain, les rivières, la présence de nombreux villages fortifiés gênent l'avancée allemande qui est stoppée par la 5e armée de la Garde. L'armée rouge a alors l'avantage aussi bien en hommes qu'en tanks ce qui lui permet de faire entrer dans la bataille des renforts qui empêchent les Allemands de s’emparer de Prokhorovka et du bassin du Psel. La tentative d'encerclement du 48e régiment d'infanterie de la Garde et l'entrée en lice de la 5e armée de la Garde sont ici des moments clefs des combats. L'ensemble de ce récit est accompagnée de 12 cartes en couleurs qui permettent de suivre les opérations décrites.

 

Il n'est pas question ici de résumer les 700 pages d'un livre foisonnant où les opérations militaires sont décrites jour par jour voire heure par heure. L'auteur montre surtout que les plans initiaux confiés à la 5e armée étaient trop ambitieux. Elle ne pouvait à la fois contenir l'attaque allemande, puis passer à l'offensive pour faire revenir les Allemands sur leurs positions de départ. L'auteur revient également sur l'existence des unités de blocages, ces formations chargées de rassembler les soldats en déroute afin d'établir de nouvelles positions défensives. Il montre également les insuffisances du commandement soviétique notamment en matière de reconnaissance, de liaison avec l'artillerie et l'aviation, insuffisances qui coûtent cher en vies humaines mais qui montrent à contrario la volonté et le courage des soldats soviétiques qui parviennent à remporter la victoire.

 

Ce livre est, répétons-le, d'une grande richesse et bien que l'étude se limite au front sud de la bataille de Koursk, il est d'une lecture indispensable pour tous les spécialistes et les amateurs de l'opération Citadelle.

 

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")