Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 07:46

Albert L. Weeks, Russia's Life-Saver: Lend-Lease Aid to USSR in World War II, Lexington Books, 2004.

 

41K7XUQFelL._SL500_AA300_.jpg

 

Voici un livre sur un sujet peu traité dans l'historiographie de la Seconde Guerre mondiale et qui s'appuie ici sur des archives soviétiques. La thèse de l'auteur est simple: le programme de prêt-bail, Lend-Lease en anglais, a été un facteur important dans la survie de l'Union soviétique et donc de la victoire finale sur le nazisme.


Le livre montre que l'aide américaine a surtout été indispensable sans deux domaines. Avec de grandes régions agricoles aux mains des Allemands et un système de distribution et de transport catastrophique, les Soviétiques se sont vite trouvés au bord de la famine. Sans l'aide occidentale c'est l'ensemble de la population soviétique qui aurait connu le sort des habitants piégés dans Léningrad. Tout aussi importante est la contribution du Lend-Lease dans le domaine des transports. Il aurait en effet été impossible à l'Armée rouge d'acheminer la masse de ses troupes et de ses fournitures vers le front sur des routes primitives sans les camions américains Studebaker. Ces derniers ont aussi servi de rampe de lancement aux fameuses katiouchas si redoutées par les Allemands. L'auteur montre aussi que ces camions ont servi pour des opérations qui avaient peu à voir avec l'effort de guerre notamment la déportation des populations musulmanes du Caucase du nord.


Le matériel militaire livré par les Américains joue un rôle moins important car généralement il est inférieur aux machines allemandes et souvent il est peu adapté aux terrains russes. Pourtant des avions américains pilotés par des Soviétiques sont largement utilisés. C'est le cas du Bell P-39 Aircobra, peu apprécié par les pilotes occidentaux, mais que les Soviétiques utilisent comme chasseur de basse altitude et soutien au sol.


En plus des armes et de la nourriture, le système du prêt-bail a fourni à l'URSS des vêtements et des métaux. Avec le début de la guerre froide cet épisode de la Seconde Guerre a été oublié avant de resurgir à partir de la Glasnost. Grâce aux nombreux travaux réalisés depuis il est possible d'affirmer que le prêt-bail a fourni une aide vitale à l'URSS alors que le pays était dans une situation désespérée. Il a ainsi renforcé la puissance de Staline, ce qui ne dérangeait guère Roosevelt qui voyait dans le maître du Kremlin un contrepoids aux puissances coloniales européennes.


La victoire sur l'Allemagne nazie a été remportée grâce à la puissance économique américaine et aux pertes humaines soviétiques. L'URSS après 1945 avait besoin d'une version nouvelle du prêt-bail pour se reconstruire mais Staline a rejeté le plan Marshall. Il a préféré engager son pays dans une politique impériale dont les coûts dépassaient les capacités soviétiques ce qui a provoqué à terme la chute du régime.

 

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Union soviétique et Russie

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")