Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 09:00

Hope Hamilton, Sacrifice ont the Steppe : The Italian Alpine Corps in Stalingrad Campaign, 1942-1943, Casemate Books, 2011.

 

61ZXBEQlG2L.jpg

 

Alors qu'Hitler déclenche l'opération Barbarossa, le royaume d'Italie déclare la guerre à l'URSS et Mussolini décide de mettre sur pied un corps expéditionnaire pour combattre en Union soviétique. C'est ainsi qu'une force de 62 000 soldats italiens se joint à l'opération Barbarossa malgré les réticences d'Hitler. Pour le Duce il s'agit surtout là du meilleur moyen d'assurer à l'Italie sa part du butin dans la future victoire de l'Axe à l'Est.


Le livre de Hope Hamilton nous raconte l'histoire de cette troupe et se penche avant tout sur l'histoire individuelle de ces Italiens partis combattre dans les steppes russes. Le récit s'appuie essentiellement sur des archives, des témoignages et des entretiens avec des vétérans qui ont survécu à la décision tragique de Mussolini qui a d'ailleurs continué à envoyer des renforts en 1942.


L'auteur privilégie donc le quotidien des soldats italiens en URSS au détriment d'une étude approfondie sur le rôle strictement militaire du corps expéditionnaire dans le déroulement du conflit. Il est vrai, comme le souligne à juste titre l'auteur, que les Allemands accordent une confiance très limitée à leur allié italien n'hésitant pas à placer les troupes de montagnes, les fameux Alpini, le long du Don, loin du Caucase où ils pourraient démontrer leur savoir faire.


Hope Hamilton explique auss comment les Alpini ont participé au plan bleu, puis à la prise de Stalingrad à l'automne 1942. Quand les Soviétiques lancent l'offensive qui va conduire à l'encerclement de la ville, les Italiens parviennent à sortir de la nasse qui se referme sur la 6e armée allemande de Paulus et à rejoindre le Don où ils subissent de nouvelles attaques de la part d'une armée rouge qui rêve de s'emparer de Rostov.


L'ouvrage est accompagné de notes abondantes, d'un index et d'une bonne bibliographie. Répétons-le, celui qui recherche avant tout une analyse critique de la campagne militaire des Italiens en URSS sera déçu par cet ouvrage. Au contraire le lecteur qui s’intéresse en premier lieu à la vie des soldats italiens et à leur vision du conflit sera quand à lui comblé. D'une lecture agréable et donnant un point de vue original sur une bataille déjà largement connue, ce livre comble aussi un vide, celui sur la participation italienne à la guerre à l'Est.

 

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Union soviétique et Russie

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")