Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 09:24

Dan Berger, Weather Underground. Histoire explosive du plus célèbre groupe radical américain, Éditions L’Échappée, Collection « Dans le feu de l’action », Montreuil, 2010.

 

weather_underground.jpg

Presque inconnu en France le Weather Underground fut l'un des plus importants groupes contestataires américains de la fin des années 1960 et des années 1970. Son originalité est d’être constitué d'étudiants blancs majoritairement issu de la classe moyenne. Pour les autorités américaines, ses caractéristiques rendent d'autant plus dangereux un mouvement qui se veut ouvertement révolutionnaire, souhaite renverser le gouvernement et soutient activement les mouvements d'émancipation des minorités ethniques.


Le Weather Underground nait de la colère de jeunes blancs, membres du SDS (Students for a Democratic Society) devant l'inaction de la gauche officielle alors que le gouvernement américain mène une politique belliqueuse et répressive. Les violences policières au moment de la convention démocrate de Chicago en 1968 radicalisent des jeunes qui veulent désormais rendre coup par coup. Les membres du Weather Underground entrent alors dans la clandestinité et multiplient les attentats contre des bâtiments emblématiques comme le Capitole ou le Pentagone et cela sans jamais faire victimes.


L'auteur montre également que derrière le discours émancipateur, le Weather Underground est soumis aux mêmes contraintes que les autres groupes révolutionnaires de l'époque: autocritiques violentes, scission permanente, machisme. Mais ce groupuscule fait aussi la preuve d'un véritable sens de la communication avec la sortie en 1970 d'un communiqué intitulé: Déclaration d'un état de guerre, puis la publication clandestine d'un livre Prairie Fire et d'une revue Osawatomie.


Le livre repose sur la consultation de nombreuses archives et journaux d'époque. Mais Dan Berger a également rencontré de nombreux anciens militants du Weather Underground dont David Gilbert qui purge toujours une peine de prison à Attica depuis 1981 pour la mort d'un convoyeur de fonds et de deux policiers lors d'un braquage.


Le livre de Dan Berger ne cherche pas seulement à faire le récit d'une organisation terroriste mais prend également soin d'explorer la pensée et la réflexion d'un mouvement qui ne cesse d'évoluer. Si l'auteur est avant tout un militant et se montre favorable au Weather Underground, s'appuyant d'ailleurs un peu trop sur les témoignages des anciens membres, il parvient néanmoins à conserver une certaine distance critique avec son sujet et donne ainsi à son ouvrage le caractère d'un travail historique de qualité.


L'ouvrage donne les biographies des anciens militants interrogées ainsi qu'une solide bibliographie et une chronologie. L'ensemble permet de mieux mesurer l'intensité de la remise en cause du modèle américain dans une grande partie de la jeunesse au tournant des années 1960 et 1970.

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Communisme aux Etats-Unis

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")