Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 07:29

Carl Richard, When the United States Invaded Russia: Woodrow Wilson's Siberian Disaster, Rownan & Littlefield Publishers, 2012.

 

2370004617176

 

C'est dans le but de mieux comprendre les relations soviéto-américaines au cours du XX° siècle que Carl Richard, professeur à l'Université de Louisiane, étudie l'intervention des troupes américaines en Sibérie en 1918-1920. C'est en effet au lendemain de la Révolution bolchevique que le président Woodrow Wilson envoie en Sibérie une troupe de 8 500 soldats américains. Pour l'auteur il s'agit là avant tout d'un acte politique de la part du président américain, acte destiné à la fois à contrer les craintes face à la perspective d'une guerre sur un seul front contre les Allemands mais aussi à entraver les efforts japonais pour consolider leur position en Sibérie. Wilson décide de surcroît de maintenir cette présence militaire alors que ses conseillers sont persuadés que le bolchevisme s'effondra de lui-même.


Les troupes américaines doivent aider les Tchèques et les Russes anti-bolcheviks à renverser le gouvernement des Soviets afin de permettre que se reforme le front oriental contre les Empires centraux. Durant leur bref séjour en Sibérie les soldats américains s'occupent plutôt de garder les voies ferrées et leur engagement guerrier se limite à des escarmouches avec les partisans rouges. Alors que les relations sont mauvaises avec des forces japonaises bien organisées, que la tension monte avec des Alliés mécontents au milieu d'un climat politique russe tumultueux, les Américains se retirent finalement en avril 1920.


L'intervention américaine est ici décrite avec détail et s'appuie sur de nombreuses archives et sources secondaires. L'ouvrage de Richard est donc une excellente introduction sur la politique américaine à la fin de la Première Guerre mondiale qui montre de manière fine les décalages qui existent entre les actions et les discours humanitaires du président Wilson.


Le sujet traité est aussi pour l'auteur l'occasion d'une réflexion sur l'échec américain en matière de contre-insurrection mais également l'incapacité à bâtir un État russe conforme aux idéaux politiques américains. Rapidement les troupes américaines en viennent à soutenir le pouvoir dictatorial et peu démocratique de l'amiral Koltchak. L'intervention a aussi des effets profondément négatifs puisqu'elle compromet les adversaires des bolcheviks. Pour Richard les leçons de cet épisode, largement méconnu en Occident, peuvent s'appliquer à des interventions plus récentes : les résultats sont en complète contradiction avec les intentions initiales.

 

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Union soviétique et Russie

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")