Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 07:05

Harvey Klehr, John Earl Haynes, Kyrill Anderson, The Soviet World of American Communism, Yale University Press,1998.

Le communisme américain et l'URSS

Pendant longtemps le Parti communiste américain a fait l'objet d'un préjugé favorable. Paradoxalement la croisade anticommuniste lancée par McCarthy, par ses outrances, a favorisé un courant de sympathie envers ce parti de la part d'intellectuels et d'une partie de l'opinion publique de gauche. Ses adhérents sont longtemps considérés comme des idéalistes épris de justice sociale, victimes de la répression politique américaine. Mais l'accès aux archives soviétiques montre que le PC américain était totalement soumis aux Soviétiques.

 

Le livre de Klehr, Haynes et Anderson est essentiellement un recueil de documents et une suite de The Secret World of American Communism, publié en 1995, et qui montrait les liens entre le PC américain et les services de renseignements soviétiques. Le but du présent ouvrage est de montrer que le PC américain fut un satellite du PC soviétique qui le finançait, choisissait les dirigeants et fixait la ligne politique.

 

Les exemples de cette soumission du communisme américain à Moscou sont nombreux. Les 31 mai et 1er juin 1940 se tient ainsi à New-York une conférence spéciale réunissant les cadres du Parti approuve la politique soviétique après la signature du pacte avec Hitler, notamment la disparition de la Pologne condamnée comme un État réactionnaire. Dans les années 1930, les communistes américains justifient la terreur en URSS et à aucun moment ils n'essayent de prendre la défense des Américains rentrés en Union soviétique depuis les années 1920 et victimes des purges en 1936-1938. C'est notamment le cas des communistes américains d'origine finlandaises qui se sont installés en Carélie et sont accusés par le NKVD d'espionnage au profit de la Finlande. Les dirigeants communistes américains, s'ils discutent de leurs cas, c'est uniquement pour envisager l'impact négatif de ces arrestations, jamais pour remettre en cause leur bien-fondé. Au moment de la chasse aux trotskistes, la branche new-yorkaise du PC américain vote une résolution pour les exclure mais elle décide également d'exclure leurs conjoints qui ne peuvent rester au Parti que s'ils se séparent de leurs époux ou épouses renégats.

 

La petite taille du PC américain, le peu de soutien qu'il rencontre au sein du monde ouvrier explique en grande partie cette dépendance à l'égard de l'URSS. Contrairement à certains partis européens, qui en raison de leur influence politique, ont pu faire preuve parfois d'une certaine autonomie, les communistes américains, isolés, en proie à de nombreuses difficultés dans une société imperméable à leurs idées, avaient un besoin vital de l'aide financière et politique soviétique.

 

Le livre de Klehr, Haynes et Anderson met à nu les mécanismes de cette dépendance et la soumission totale du PC américain. Il est souvent à charge oubliant parfois les différences existant entre le noyau des dirigeants et la base du Parti, une base qui se renouvelle souvent en raison du départ de nombreux adhérents. Il n'en représente pas moins une saisissante plongée dans les relations inégales entre le puissant parti soviétique et la petite section communiste isolée au cœur de l'Empire américain.

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Communisme aux Etats-Unis

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")