Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 07:12

Alessandro Brogi, Confronting America: The Cold War between the United States and the Communists in France and Italy, University of North Carolina Press, 2011.

Les communistes européens contre les Etats-Unis: 50 ans de guerre froide

Avec ce livre Alessandro Brogi étudie l'ingérence américaine dans la politique intérieure de la France et de l'Italie sur plus de trois décennies, des années 1950 aux années 1970. Il s'agissait en priorité pour les États-Unis de neutraliser les hommes politiques qui prônaient la neutralité dans la guerre froide mais surtout l'influence communiste. Pour cela le Département d’État et la CIA n'ont pas hésité à utiliser un large éventail de procédés : financement occulte des partis et des syndicats, propagande et guerre psychologique. Inquiet du développement de l'anti-américanisme ils acceptèrent même de soutenir ceux qui proposaient des politiques plus isolationniste à partir du moment où ils ne mettaient pas en cause les liens transatlantiques.

 

Ces ingérences américaines ne restent pas sans réponse de la part des communistes français et italiens. Le PCF et le PCI ont été exclus des gouvernements à partir de 1947 et ils savent que la route vers le pouvoir par les urnes leur est bloqué. Pour élargir leur influence ils se posent en défenseur de l'indépendance nationale. Ils utilisent pour cela une presse pléthorique et même les revues et journaux consacrés à l'art, au cinéma et à la culture populaire servent à diffuser les idées communistes. Par ce biais, et avec le soutien financier soviétique, ils parviennent à demeurer les principaux partis d'opposition durant les années 1950 et 1960.

 

Les tensions qui naissent au sein du PCF et du PCI, à la suite du Mai 68 français et de l'intervention soviétique contre le Printemps de Prague conduisent à l'élaboration de l'eurocommunisme. Cette stratégie vise à prendre des distance vis-à-vis de l'URSS. Le PCI laisse même entendre qu'il pourrait accepter le maintien de l'Italie dans l'OTAN. A partir des années 1980, les difficultés économiques en Union soviétique et la baisse de l'influence communiste en Europe obligent le PCF et le PCI à s'éloigner encore un peu plus de l'influence soviétique et à reconnaître la permanence du systéme capitaliste. Cette évolution conduit le PCI à se dissoudre et à former le Parti démocratique de la gauche. Le PCF poursuit quand à lui un déclin inexorable.

 

L'auteur retrace avec talent cette histoire cinquantenaire en utilisant à la fois les archives du Département d'État américains, du PCF et du PCI. Surtout l'auteur ne tombe pas dans les travers d'une histoire complotiste. Il réfute ainsi la thèse qui veut que l'enlèvement et le meurtre d'Aldo Moro en 1978 par les Brigades rouge fut le fruit d'un complot organisée par la CIA. Le lecteur peut néanmoins regretté que certains événements comme le retrait de la France de l'OTAN en 1966 où l'élaboration du compromis historique en Italie en 1978 ne soient pas plus analysés.

 

Ce livre n'en demeure pas moins une contribution importante à l'étude de la guerre froide. L'appareil de notes et la bibliographie en font également une instrument de travail précieux.

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Guerre froide

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")