Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 07:16

Joseph McKenna, Guerilla Warfare in the Irish War of Independence, Mcfarland, 2010.

Guérilla en Irlande

La guerre d'indépendance irlandaise est largement méconnue en France contrairement aux troubles qui ont agités l'Ulster des années 1960 aux années 1990. Pourtant elle peut apparaître comme la première guerre de libération nationale du 20e siècle et, à ce titre, elle fut un modèle pour des générations de guerilleros.

 

Joseph McKenna fournit une histoire générale de ce conflit depuis l'insurrection de Pâques en 1916 à la signature du traité anglo-irlandais de 1921. Dans ce cadre, l'auteur accorde une place particulière aux opérations des forces irrégulières ce qui fait l’intérêt de l'ouvrage.

 

La première partie du livre traite de l'insurrection de 1916 et de ses conséquences. La révolte lancée à Dublin par les volontaires de l'IRA est conçu comme le premier acte d'une insurrection générale qui doit embraser l'ensemble du pays. Au lieu de cela l'insurrection est écrasé et les dirigeants exécutés. Les survivants ont du alors reconstruire une organisation et repenser leur stratégie. Pour l'auteur, James Connlly, le chef des rebelles, s'est directement inspiré de l'insurrection de Moscou en 1905 pour préparer le soulèvement de 1916. Il en a tiré de mauvaises leçons puisque, contrairement à Lénine qui en a tiré la conclusion qu'il fallait organiser de petits groupes mobiles, il a privilégie une défense statique. En revanche John McBride qui a combattu au coté des Boers en Afrique du Sud a réussi à combattre Michael Collins des bienfaits de la guérilla. McKenna rappelle aussi que c'est également l'impossibilité de se procurer un armement conventionnel en nombre qui pousse l'IRA à privilégier la guérilla plutôt que l'insurrection.

 

L'auteur étudie ensuite de manière thématique la lutte entre les forces britanniques et l'IRA entre 1919 et juillet 1921. La résistance passive, le renseignement, la guerre urbaine, la guerilla et le rôle des femmes sont successivement analysés. Les cinq derniers chapitres offrent un récit classique des événements entre 1919 et 1922. L'IRA après 1916 accroît son armement par des coups de main contre l'armée britannique et la police locale. Petit à petit elle oblige les Anglais à se replier dans les villes d'où ils ne peuvent sortir sans devoir affronter de nombreuses difficultés. L'auteur excelle dans la description de nombreux combats mais le lecteur peut regretter parfois un certain manque d'analyse et de hauteur de vue.

 

Au passif de ce travail notons que l'ouvrage est dépourvu de cartes concernant les différents affrontements à l'exception d'une sur Dublin au moment de l'insurrection de 1916. L'auteur ne cache pas un certain partie pris en faveur des insurgés il se laisse parfois aller à des jugements de valeurs qui ont peu à voir avec l'Histoire. Le lecteur pourra aussi être lassé par le récit extrêmement détaillé de certains combats qui ne sont en réalité que des embuscades n'impliquant parfois pas plus d'une dizaine de combattants.

 

Au final, voici un livre qui laisse sur sa faim. Le sujet est intéressant et l'auteur a fait de nombreuses recherches qu'il restitue avec forces détails. Mais l'ensemble manque singulièrement d'analyses qui permettraient de replacer le conflit irlandais dans son époque et plus largement dans l'histoire du phénomène insurrectionnel.  

Partager cet article

Repost 0
communismeetconflits - dans Irlande Insurrection

Présentation

  • : Communisme, violence, conflits
  • Communisme, violence, conflits
  • : Blog destiné à publier des articles et travaux historiques concernant les relations entre communisme et violence au XX°siècle. Ce blog est ouvert à ceux qui voudront publier articles, notes, annonces de publications, de colloques ou autres concernant ce champs d'étude historique.
  • Contact

L'autre coté de la colline

bannerfans 6509167

Rigueur historienne et clarté du propos. A ne pas manquer !

Recherche

Publications de David FRANCOIS

GuideICSerge Wolikow, Alexandre Courban, David François, Christian Oppetit, Guide des archives de l'Internationale communiste, 1919-1943, Archives nationales-MSH Dijon, Paris-Dijon, 2009. 

9782749110356Serge Wolikow (sld), Pierre Sémard, Le Cherche-Midi, Paris, 2007, (Rédaction du chapitre "La mise à l'écart (1929-1932)")